La sonde Ulysse au pôle Nord du Soleil

Aller en bas

La sonde Ulysse au pôle Nord du Soleil

Message par Le_simple le Jeu 7 Fév - 21:56

La sonde Ulysse au pôle Nord du Soleil

Le 14 janvier dernier, presque un an après avoir visité le pôle Sud du Soleil, le vaisseau spatial Ulysse (Ulysses) a atteint le point le plus élevé de son orbite au-dessus de la calotte polaire nord de notre étoile. C'est jusqu'ici pour la sonde, le troisième transit rapide du Sud vers le nord.



"Cette étape importante pour la mission conjointe de l'ESA et de la NASA coïncide également avec le début d'un nouveau cycle d'activité solaire", explique Richard Marsden, directeur de la mission Ulysse à l'ESA. "La météo spatiale est restée calme récemment, aussi nous attendons avec impatience des feux d'artifice solaires dans les mois à venir, au fur et à mesure de l'augmentation du nombre de taches solaires."

Faisant partie d'une impressionnante flotte de vaisseaux spatiaux interplanétaires qui inclut les sondes jumelles STEREO lancées en 2006 par la NASA et l'observatoire SOHO de l'ESA, Ulysse est idéalement placé pour fournir une perspective unique sur le prochain pic du cycle d'activité de notre étoile qui devrait se produire autour de 2012.

Le fait que le Soleil ait été relativement calme au cours de la dernière année ne signifie pas que l'équipe d'opérations du vaisseau spatial soit restée inactive. Au contraire, le transit rapide d'Ulysse du sud au nord via le périhélie est l'une des épisodes les plus stressants de l'orbite de 6,2 années de la sonde, désormais dans sa 18ème année d'opérations. Ceci parce que le vaisseau spatial subit une perturbation dynamique lorsqu'il s'approche du Soleil, le faisant vaciller dans un mouvement appelé "nutation".

"Nous devons garder cette nutation sous contrôle", indique Marsden, "sans quoi nous pourrions perdre le contact avec le vaisseau spatial. Heureusement, l'équipe a développé une stratégie robuste pour aborder ce problème, et il n'y a pas eu trop de moments effrayants cette fois-ci !" En fait, cette stratégie est si efficace que les mesures scientifiques ont à peine été affectées. Ce phénomène de nutation devrait normalement disparaître au cours des semaines à venir, lorsque Ulysse s'éloignera de nouveau du Soleil.

Une énigme scientifique qui a été étudiée lors du récent transit est la franche asymétrie nord-sud dans la structure de l'héliosphère découverte quand Ulysse a visité pour la première fois les calottes polaires en 1994-1995, à une époque également proche du minimum solaire. L'équateur magnétique séparant alors les champs magnétiques positif et négatif était repoussé de 10 degrés vers le sud par rapport à l'équateur de rotation du Soleil.

La raison de cette excentration n'est pas encore pleinement comprise, et les données récentes montrent un effet moins important que précédemment. Cependant, des études supplémentaires sont nécessaires avant que des conclusions définitives puissent être tirées, car, les analyses effectuées par Ulysse n'étant conduites simultanément dans chaque hémisphère, des changements temporels ne sont pas à exclure. Néanmoins, les investigations de cette sorte démontrent la valeur des observations à long terme hors de l'écliptique que seul Ulysse est capable de fournir.
avatar
Le_simple
Admin

Masculin Nombre de messages : 374
Age : 46
Localisation : Albi
Tendance politique : Apolitique
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfrance.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum