France: la consommation décroche en mars, alerte pour la croissance

Aller en bas

France: la consommation décroche en mars, alerte pour la croissance

Message par Le_simple le Mer 23 Avr - 16:55

Les dépenses de consommation des ménages français ont décroché en mars, après un bon mois de février, première alerte importante sur la conjoncture française depuis le début de l'année selon les économistes, et qui amorce selon eux des changements de comportement durables.

Les dépenses de consommation des ménages français en produits manufacturés ont reculé de 1,7%, plombées par les ventes de textile-cuir, après avoir progressé de 1,3% en février (chiffre révisé de +0,1 point), en données corrigées des variations saisonnières, a indiqué mercredi l'Insee.

Il s'agit de la deuxième plus mauvaise performance en plus de quatre ans, relèvent les économistes.
"C'est la première alerte sérieuse sur la conjoncture française depuis le début de l'année", signale Nicolas Bouzou, d'Asterès.
Dans le seul champ "commerce" (commerce de détail), ces dépenses de consommation reculent de 2,3%, après +0,3% en février.
La consommation des ménages s'est repliée en mars dans presque tous les secteurs, mais c'est surtout celui du "textile-cuir" (-7,9% après +1,4% le mois précédent) qui a accusé la plus forte baisse.

Ce secteur "contribue ainsi pour -1,6 point à la baisse des dépenses en produits manufacturés", note l'Insee.
"Les ménages, contraints par le poids croissant des dépenses énergétiques et alimentaires (pour cause de hausse des prix), diminuent les volumes consommés sur d'autres postes, dont font typiquement partie les vêtements", explique Nicolas Bouzou.
"L'évolution actuelle du pouvoir d'achat contraint les Français à faire des choix drastiques. Et c'est l'habillement qui joue aujourd'hui le rôle de variable d'ajustement", renchérit Alexander Law, chez Xerfi.

Les dépenses de consommation en biens durables se sont aussi repliés en mars après un mois de février dynamique (-1,1% après +3,3%), à l'image des achats des ménages en automobiles (-1,5% après +7,6%), note l'Insee.
Par ailleurs, les dépenses en biens d'équipement du logement (électronique grand public, électroménager, meubles) continuent à diminuer, de 0,7%, après -0,2% le mois précédent.

En revanche, les "autres produits manufacturés" augmentent de 0,5%, après -0,3% en février.
"Avec la poursuite de la modération du marché immobilier (en particulier le neuf) et de la dégradation du pouvoir d'achat, les ventes de biens durables devraient continuer de décélérer dans les mois qui viennent", estime Mathieu Kaiser, de BNP Paribas.
Sur l'ensemble du premier trimestre de 2008, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés ont tout de même augmenté de 0,6% (après -0,1% au quatrième trimestre de 2007).

Pour Nicolas Bouzou, le PIB devrait ainsi croître de 0,4% au premier trimestre. "Le deuxième trimestre risque d'être plus compliqué. Un freinage de la consommation sur plusieurs mois pourrait même entraîner une quasi-stagnation du PIB au deuxième trimestre", estime l'économiste.

La publication du jour est "particulièrement inquiétante, mais pas surprenante", juge de son côté Alexander Law, selon lequel "les Français n'ont plus les moyens de faire progresser leur consommation autant que par le passé".
L'économiste s'attend ainsi à "une croissance économique plutôt pâlichonne au premier trimestre 2008" et n'espère pas "d'amélioration significative avant la fin de l'année".

http://actualite.aol.fr/france-la-consommation-decroche-en-mars/article/2008042305342364215286
avatar
Le_simple
Admin

Masculin Nombre de messages : 374
Age : 46
Localisation : Albi
Tendance politique : Apolitique
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfrance.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum